Quand donner des probiotiques à son chien ?

Article proposé par dans la catégorie chiens
Chien qui mange

 Au sommaire

L'intestin est d'une importance capitale pour la santé de tout animal. 80% de toutes les cellules immunitaires de l'organisme s'y trouvent !

Mais comment le soutenir lorsqu'il ne fonctionne pas comme il le devrait et que notre animal souffre de troubles digestifs tels que la diarrhée ?

Dans ce cas, les probiotiques sont souvent recommandés comme étant un remède miracle pour la digestion, mais qu'en est-il exactement ? 

Vous trouverez ici toutes les informations sur les probiotiques pour chiens - ces petites aides aux grands effets !

Que sont les probiotiques ?

Selon l'OMS, les probiotiques sont des "micro-organismes vivants qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, apportent un bénéfice pour la santé de l'hôte".

Dans ce cas, l'hôte est notre chien ou notre chat.

Les micro-organismes sont naturellement présents dans l'intestin de nos compagnons à quatre pattes et assurent l'équilibre de la flore intestinale.

Les plus connus et les plus bénéfiques pour la santé sont les bactéries lactiques, qui comprennent des souches telles que les lactobacilles, les bifidobactéries ou les entérocoques, mais aussi des cultures de levures telles que les Saccharomyces boulardii.

Malheureusement, l'équilibre de ces bonnes bactéries - et donc de la flore intestinale - peut être perturbé, par exemple par le stress ou les antibiotiques.

C'est pourquoi il est important, pour le bon fonctionnement de l'intestin, que ces microorganismes soient également absorbés par le corps.

Cela peut se faire par exemple sous forme de comprimés ou de poudre, disponibles sous forme de compléments alimentaires ou de médicaments.

Les probiotiques sont également administrables sous forme de pâtes avec différents arômes comme par exemple goût boeuf dans le complément alimentaire Pro Kolin.

Comment les probiotiques peuvent-ils aider les chiens à digérer ?

Le problème : le déséquilibre de la flore intestinale chez les animaux de compagnie

La flore intestinale, également appelée microbiome, comprend toutes les bactéries et autres micro-organismes qui vivent dans le tube digestif.

Elle remplit des fonctions vitales dans le corps de l'animal et est notamment responsable de l'utilisation des aliments et de l'élimination des substances indigestes et nocives.

Pour maintenir ces fonctions et le bien-être général, il est important de disposer d'une population optimale de micro-organismes dans la flore intestinale animale.

Cependant, cet équilibre entre les différents habitants de l'intestin peut être perturbé par une alimentation incompatible, le stress, les traitements antibiotiques, le syndrome du côlon irritable ou d'autres facteurs similaires.

Des troubles digestifs comme la diarrhée, les ballonnements et les flatulences, des allergies et même des inflammations chroniques peuvent en résulter.

Le corps de notre animal de compagnie essaie de se débarrasser le plus rapidement possible des substances nocives ou étrangères, ce qui fait que le chien doit faire face à une vidange fréquente de l'intestin, accompagnée de selles très molles ou liquides. 

La solution : la stabilisation par les probiotiques

Les probiotiques sont utilisés pour augmenter et stabiliser la quantité de bactéries souhaitées dans l'intestin. Ils rétablissent l'équilibre de la flore intestinale et soulagent les troubles digestifs causés.

Il est donc essentiel pour l'effet probiotique que les bonnes bactéries soient absorbées en concentration suffisante.

En ce qui concerne les probiotiques, il est important de respecter les recommandations de dosage et d'indiquer le nombre de bactéries présentes dans chaque souche. 

De plus, comme les probiotiques peuvent être détruits dans l'estomac, ils doivent être particulièrement résistants aux acides gastriques et biliaires et aux enzymes digestives dans les compléments alimentaires ou les médicaments afin d'arriver en quantité suffisante dans l'intestin.

Pour ce faire, il est important que les souches contenues aient une capacité de survie élevée prouvée et présentent donc une résistance naturelle aux acides.

En outre, les prébiotiques présents dans le produit, comme l'inuline, peuvent aider à protéger les probiotiques de la décomposition par les sécrétions gastriques et biliaires (pour en savoir plus sur les prébiotiques, consultez la section "La différence avec les prébiotiques").

Les capsules avec un enrobage spécial peuvent également assurer une protection contre les sucs gastriques.

Comment les probiotiques agissent-ils chez les chiens ?

Pour être efficaces, les probiotiques adhèrent à la paroi intestinale, s'y installent et soutiennent la flore intestinale et les habitants de l'intestin déjà présents.

Ils repoussent les germes pathogènes, empêchent l'intrusion de bactéries, virus ou parasites nuisibles et augmentent l'activité de certaines cellules immunitaires.

Ils régulent ainsi la digestion, soutiennent le système immunitaire dans l'intestin et peuvent avoir un effet positif sur la défense générale du corps. 

Il convient toutefois de noter que chaque culture a un effet bénéfique spécifique sur la santé et que l'effet des probiotiques varie donc d'une souche à l'autre.

Il faut donc décider individuellement pour chaque maladie quel probiotique peut être approprié pour la guérison.

Un vétérinaire ou un nutritionniste peut aider au diagnostic et éventuellement effectuer des tests pour déterminer la cause du problème.

Les remèdes contenant un grand nombre de souches et soutenant à la fois l'intestin grêle et le gros intestin peuvent également avoir un large impact.

Différence entre probiotiques et prébiotiques

Les prébiotiques comprennent un groupe spécifique de fibres qui ne peuvent pas être digérées et qui ne sont pas des organismes vivants, contrairement aux probiotiques.

Ils peuvent servir à protéger les bactéries probiotiques des acides gastriques et biliaires lors de leur passage dans l'intestin et à leur permettre de s'y implanter et de s'y développer de manière optimale.

De plus, elles augmentent de manière ciblée la croissance et l'activité des bonnes espèces bactériennes dans l'intestin et augmentent leur capacité de survie, en particulier celle des bifidobactéries.

Les molécules de sucre telles que l'inuline et l'oligofructose sont des exemples de fibres alimentaires.

Grâce à la poussée de croissance des habitants souhaités de l'intestin, les espèces bactériennes et les virus potentiellement nuisibles ont moins de chances de se propager dans l'intestin.

Ainsi, la prise de prébiotiques a un effet positif sur la digestion et le système immunitaire du chat ou du chien. 

A quoi faire attention dans l'utilisation de probiotiques ?

Les probiotiques sont un excellent soutien pour nos amis à quatre pattes lorsqu'ils sont confrontés à des troubles digestifs.

En particulier après un traitement antibiotique ou en cas de diarrhée causée par des facteurs tels qu'une alimentation incompatible, ils peuvent aider à rétablir le bon fonctionnement de l'intestin de nos compagnons à quatre pattes.

Lors du choix du bon remède, il est important que les bactéries contenues soient présentes en quantité suffisante et qu'elles arrivent dans l'intestin, c'est-à-dire qu'elles résistent à tous les acides présents dans le corps.

De plus, ils doivent être adaptés au problème individuel, car chaque souche a un effet différent.

Les produits qui combinent une variété de souches et qui contiennent des cultures spécifiques au gros intestin et à l'intestin grêle sont donc particulièrement efficaces.

De plus, une combinaison avec des prébiotiques tels que l'inuline ou l'oligofructose, que l'on trouve par exemple naturellement dans les céréales ou les endives, renforce l'effet.

 
Article proposé par dans la catégorie chiens

Publié le mer, 09/21/2022 - 16:00 (mis à jour le mer, 09/21/2022 - 21:37)

A propos de Christophe

Portrait de ChristopheAmoureux des animaux, je vous invite à découvrir mes articles sur les animaux de compagnie !