chien qui aboie, comment empêcher un chien de japper

Chien qui aboie… Que faire ?

Comment empêcher un chien d’aboyer ?

Le chien s’exprime et communique avec son entourage de différentes façons, dont par son langage corporel ainsi que par certaines vocalisations. Le jappement fait donc partie de son « vocabulaire » et il est normal pour lui de communiquer de cette façon. Cependant, nous sommes plusieurs à trouver ceci dérangeant, surtout quand le chien aboie de façon continue et inopportune. Mais avant de penser à la meilleure façon d’empêcher son chien d’aboyer, il faut trouver la cause de ses jappements. Nous vous présentons ici quelques trucs et astuces pour mieux comprendre votre chien, et vous aider à réduire ses aboiements.

Pourquoi mon chien jappe-t-il ? Parce qu’il veut vous avertir !

Quelle que soit sa taille ou sa race, le chien se donne comme tâche de protéger le territoire où il vit avec sa famille. Il aboiera donc pour vous avertir qu’il a entendu un bruit qu’il juge suspect, qu’il a vu quelqu’un s’approcher d’un peu trop près de la maison, ou pour toute autre raison qui le met en mode alerte.

Certains chiens prennent ce rôle très au sérieux, et japperont, à nos yeux, pour tout et rien. Les toutous anxieux seront souvent plus réactifs aux mouvements ou aux sons qu’ils perçoivent comme une menace. De plus, cet exercice est auto-renforçant : le chien voit un passant devant la maison, il jappe donc pour avertir. Mais le passant continue son chemin et le chien perçoit ceci comme une réussite. Eh oui, il comprend ainsi que ses aboiements ont fait fuir le passant !

Une solution pour empêcher un chien réactif de « trop » aboyer est de limiter l’accès aux fenêtres ainsi qu’aux portes vitrées, soit en fermant la porte de la pièce, en plaçant un obstacle devant la fenêtre, ou en appliquant une pellicule d’intimité sur les surfaces vitrées.
Vous pourriez aussi entraîner votre chien à venir vers vous après avoir jappé une seule fois. Dès qu’il jappe, rappelez-le vers vous d’un ton joyeux, et accueillez-le avec une friandise. Continuez de lui donner des friandises afin qu’il reste près de vous, afin d’éviter qu’il n’apprenne à faire des allers-retours en jappant. Bientôt, il saura qu’en aboyant qu’une seule fois, il n’aura qu’à aller vous voir pour être récompensé.

Pourquoi mon chien aboie-t-il ? Parce qu’il s’ennuie !

Le chien qui manque d’activités physiques et intellectuelles sera plus porté à japper pour exprimer son ennui et dépenser, à sa façon, son trop plein d’énergie. Trop de chiens sont forcés de passer de longs moments seuls, ou sont ignorés quand ils demandent de l’attention, et développent ainsi des problèmes de comportement.

omment faire cesser les aboiements ? Assurez-vous que votre chien ait assez d’activités physiques et mentales ! Augmentez le nombre et la durée des promenades, jouez avec lui régulièrement, enseignez-lui à faire des tours ou inscrivez-vous à des cours d’agility ou tout autre sport canin. Pour le tenir occupé lorsque vous êtes à la maison, pensez à lui offrir des jouets interactifs dans lesquels ont peut mettre des friandises ou ses repas. N’oubliez jamais qu’un chien fatigué est un chien heureux !

Une astuce pour tenir son chien occupé

Connaissez-vous les jouets de la compagnie Kong ? Le « Kong Classic » (https://www.kongcompany.com/fr/products/pour-les-chiens/jouets-en-caoutchouc/classic-rubber-toys/kong-classic/ ) est un must pour tous les propriétaires de chien. Voici une astuce pour profiter pleinement de ce jouet : remplissez-le avec un mélange de pâté pour chien de bonne qualité, ajoutez-y quelques friandises ou ses croquettes, et placez le jouet au congélateur durant quelques heures. Quand vous aurez besoin d’un peu de tranquillité, offrez-le tel quel à votre toutou. Il en aura pour quelques heures à déguster son repas ou sa collation ! Pour d’autres recettes et astuces, visitez le site web de l’entreprise. Soyez toujours prêt en ayant une réserve de jouets Kong au congélateur, pour le plus grand bonheur de votre chien.

Pourquoi mon chien jappe sans cesse ? Il fait de l’anxiété de séparation !

Signe des temps, de plus en plus de chiens souffrent d’anxiété, et plus particulièrement d’anxiété de séparation. Est-ce parce que les chiots sont souvent séparés trop tôt de leur mère ? Parce que nous ne leur avons pas appris à être seul ? Parce que trop de chiots proviennent de ce qu’on appelle « usines à chiots », et non d’éleveurs consciencieux qui font attention de ne pas reproduire des chiens au tempérament anxieux ? La vérité se trouve quelque part parmi ces hypothèses.

L’anxiété de séparation peut être très grave chez certains chiens, qui développeront une multitude de problèmes de comportement. Ceux-ci peuvent inclure les aboiements/hurlements excessifs, l’automutilation, le pica, etc. Dans ces cas-ci, il sera recommandé de combiner médication et thérapie comportementale.

Afin de vous assurer que votre chiot ne développera pas d’anxiété de séparation, choisissez bien votre éleveur et demandez à rencontrer les parents. Leur comportement vous en dira beaucoup sur celui qu’aura votre toutou. Une fois à la maison, enseignez-lui à rester seul, de façon graduelle. Laissez-le dormir dans la même pièce que vous, surtout les premières semaines. Quand vous devez quitter, offrez-lui un vêtement qui porte votre odeur pour le réconforter. Et pourquoi pas ne pas engager les services d’un promeneur, qui viendra lui tenir compagnie et lui faire faire un peu d’exercice pendant votre absence ?

Les dangers des gadgets anti-aboiements

On retrouve sur le marché de plus en plus de gadgets destinés à « éduquer » les chiens ou à régler des problèmes de comportement dont les aboiements. Parce qu’on aime la facilité et que nous sommes toujours à la recherche de la solution rapide, nous sommes souvent tentés de se procurer un de ces gadgets, sans penser au bien-être de l’animal.

En effet, ces appareils viennent sous la forme de colliers émettant des chocs électriques, ou des jets de citronnelle, causant ainsi de la douleur ou un grand inconfort. Imaginez les problèmes que ceci pourrait causer à un chien qui aboie par anxiété ou réactivité, quand il reçoit un choc douloureux ou une odeur désagréable directement dans le museau dès qu’il aboie ! Préférez plutôt des techniques douces, basées sur le renforcement positif, et vous et votre chien serez beaucoup plus heureux.