Comment récompenser son chien?

Comment récompenser son chien?

Quelles récompenses pour un chien ?

C’est bien connu, les chiens adorent les récompenses ! Quelles soient sous forme de friandise, d’un jouet ou d’un os, les chiens aiment et en redemandent. Vous aurez sûrement remarqué la quantité phénoménale de friandises pour chiens, lors de vos visites en animalerie. Il en existe à toutes les saveurs possibles, de formes tout aussi variées et pour tous les budgets. Alors, comment choisir ?

Vous vous demandez aussi s’il n’est pas possible de trop récompenser votre chien ? À quel moment le faire, et de quelle façon ? Dans cet article, nous aborderons comment récompenser son chien, mais aussi, quelles récompenses lui offrir.

Pourquoi récompenser son chien ?

Accepteriez-vous de travailler gratuitement ? Bien sûr que non. Vous vous attendez à un salaire, des avantages sociaux, etc. Même lorsque vous faites du bénévolat, vous le faites pour quelque chose en retour, ne serait-ce que de la reconnaissance ou le sentiment de bien-être que cela vous apporte.

C’est la même chose pour votre chien ! Si vous pensez que votre chien vous obéit gratuitement, vous vous mettez un doigt dans l’œil. Il le fait parce qu’il recevra quelque chose en retour : une friandise, votre attention, et parfois, pour simplement éviter la douleur physique ou mentale d’une punition.

Pour quelle raison aimeriez-vous que votre chien vous obéisse ? Par crainte de représailles ou par plaisir ? Bien que certains pensent encore que la seule façon d’éduquer un chien passe par la punition, il est de plus en plus démontré par la science que tout animal (incluant l’humain !) apprend plus facilement quand on le récompense pour ses bonnes actions. Et c’est là la base de l’éducation par renforcement positif.

Le chien fait ce qu’on lui demande ? On le récompense avec une friandise, une caresse ou une séance de jeu, tout dépendant de ce qui le motive le plus. Non seulement sera-t-il heureux de vous obéir, il voudra répéter cette expérience positive le plus souvent possible. Ceci en fait donc le truc parfait pour le dressage d’un chien, peu importe sa race, sa taille ou son âge.

Comment récompenser son chien ?

Vous êtes tenté par cette technique éthique d’éducation canine, mais vous n’êtes pas sûr de savoir comment vous y prendre ? C’est tout simple. Commencez par demander à votre chien de faire quelque chose qu’il sait déjà faire, par exemple, demandez-lui de s’asseoir. Dès qu’il est en position, les fesses bien collées au sol, offrez-lui la friandise.

Répétez, jusqu’à ce qu’il saisisse qu’il obtiendra son « salaire » quand il fait ce que vous lui avez demandé. Puis, passez à une autre demande qu’il connait déjà : se coucher, faire le beau, etc.

Comment faire avec un chien qui n’a jamais reçu d’éducation?

Vous avez plutôt affaire à un chien qui n’a jamais reçu d’éducation ? Utilisez la friandise pour leurrer le chien en position. Pour enseigner la demande « assis », placez la friandise devant son nez, et levez-la lentement vers le dessus de sa tête. Le chien, en voulant suivre la friandise, basculera la tête vers l’arrière et tout son corps suivra jusqu’à ce qu’il se retrouve en position assise. Dès que ses fesses sont bien collées au sol, dites « assis » et donnez la friandise. Répétez jusqu’à ce qu’il le fasse de lui-même.

Après quelques répétitions, votre chien devrait avoir compris la demande et obéir sans leurre. Pour tester sa compréhension, demandez-lui de s’asseoir sans tenir la friandise. S’il obéit, offrez-lui la friandise que vous aurez gardée ailleurs que dans vos mains.

Tout nouveau comportement peut être enseigné ainsi, que ce soit le coucher, le reste, etc. Éventuellement, vous voudrez vous débarrasser du besoin de récompenser après chaque demande. Cependant, assurez-vous que le chien comprenne bien la demande avant de cesser la récompense, et afin de maintenir le comportement, vous devrez continuer à le récompenser mais de façon aléatoire. N’hésitez surtout pas à consulter un éducateur canin utilisant la méthode du renforcement positif si vous en ressentez le besoin.

Quelles sont les meilleures friandises pour chiens ?

Devant la multitude de friandises pour chiens, il est souvent difficile de faire un choix. Alors, quelle friandise choisir pour le dressage d’un chiot ou d’un chien adulte ? Pour éduquer un chien, on choisit en général une friandise goûteuse, assez petite pour qu’elle soit rapidement consommée par le chien. De plus, on la voudra la plus saine possible, et contenant le moins d’ingrédients aux noms imprononçables. En voici quelques exemples :

Le foie de bœuf lyophilisé:

Ces friandises sont rarement refusées par les chiens, même les moins gourmands. Il s’agit tout simplement de foie de bœuf séché à froid, sans ajout d’aucun autre produit. Pour faciliter l’entraînement, on le coupera en tout petits morceaux.

Les abats déshydratés:

Plusieurs petites compagnies font de délicieuses bouchées d’abats déshydratés, dont des cœurs de poulet, du poumon de bœuf et du foie de porc. Au Québec, l’entreprise Petit Muso en fait d’excellents, sans ajout d’aucun autre ingrédient.

Les biscuits pour chiens:

Il en existe toute une panoplie, à toutes les saveurs et de toutes les formes. Choisissez-les de petits formats ou facilement cassables si vous voulez les utiliser en entraînement. Attention aussi à la liste d’ingrédients : évitez ceux dont les premiers ingrédients sont des grains, du maïs ou des sous-produits.

Le fromage:

La plupart des chiens raffolent du fromage, particulièrement ceux qui ont une odeur prononcée. Le cheddar vieilli est un bon choix.

Le poulet cuit:

Les chiens adorent le poulet cuit, même bouilli. Coupez-le en tout petits morceaux avant de l’utiliser en tant que récompense.

La patate douce déshydratée:

Peu de chiens peuvent y résister ! Son goût légèrement sucré et sa texture caoutchouteuse semblent leur plaire beaucoup. Elle fait donc une excellente friandise d’entrainement, une fois taillée en petites bouchées facile à avaler.

Récompenser son chien: autres articles à découvrir: