Quelle assurance NAC faut-il choisir ?

Article proposé par dans la catégorie NAC
assurance nac

 Au sommaire

Les chiens et les chats ne sont plus les seuls meilleurs amis de l'homme ! En effet, depuis quelques années, on porte une attention particulière pour certains "nouveaux animaux" qui se sont invités chez nous, dans nos maisons. 

Nouveaux Animaux de compagnie : qui sont-ils ?

La possession d'animaux NAC est encadrée par la loi et nécessite une assurance particulière, dites : assurance animaux NAC. Alors, quels sont ces nouveaux animaux de compagnie ? Comment les assurer ? Quelle est la meilleure assurance NAC ? Quelles sont les garanties obligatoires ? Découvrons tout ceci dans notre guide.

L'acronyme NAC, désigne Nouveaux Animaux de Compagnie. Ce terme a fait son apparition il y a quelques années déjà, avec l'intérêt croissant porté pour les animaux domestiques un peu particuliers ! En effet, autrefois, les chats et les chiens avaient tout le mérite, mais aujourd'hui, nos petits compagnons poilus ont de la concurrence. 

Selon la loi, les "nouveaux animaux de compagnie" sont tous les animaux qui n'étaient pas reconnus auparavant comme des carnivores domestiques (autres que le chien, le chat et le furet). 

Pour d'autres, les NAC sont des animaux qui n'ont pas une utilité première (le chien servait par exemple à la garde tandis que les chats sont utilisés pour combattre les nuisibles). 

Voici quelques exemples d'animaux qui font partie de la liste NAC :

nouveaux animaux de compagnie

  • Des rongeurs comme les rats, les hamsters, les lapins, les souris,
  • Des oiseaux comme les perroquets, les pinsons, les inséparables,
  • Des poissons comme les piranha, les comètes,
  • Des carnivores comme les belettes, les furets, les hermines,
  • Des serpents comme le python, le Boa,
  • Des lézards comme l'iguane, le lézard, le gecko,
  • Des tortues comme les tortues terrestres ou les tortues aquatiques.

Notons que tous ces animaux qui font partie de la liste NAC nécessitent toujours une autorisation de la préfecture. En effet, vu leur passé sauvage, ces animaux ne sont pas encore très adaptés à la vie domestique, c'est pourquoi, il faut avoir une autorisation avant leur possession. 

Attention : certains animaux sont considérés comme dangereux, strictement sauvage et inapte pour une vie domestique. Ces derniers sont interdits par la loi, il convient donc de se renseigner avant. 

Les animaux NAC n'ont aucun avantage pour le propriétaire (chasse, garde ...), il est important de bien connaître l'animal car il peut être imprévisible.

Pour l'assurance santé NAC, les nouveaux animaux peuvent avoir des garanties particulières. 

Quelle assurance pour un animal NAC ?

Les lapins sont les NAC les plus prisés actuellement. Toutefois, ces petites créatures sont physiquement très fragiles.
Le lapin a une espérance de vie de 10 ans. Toutefois, cette durée a pu être prolongée avec l'amélioration des conditions de vie domestique. 

L'assurance vétérinaire NAC s'impose comme un indispensable pour plusieurs raisons, à commencer par le fait que le propriétaire va être remboursé pour l'intégralité ou une partie des frais du vétérinaire. De plus, elle permet d'optimiser le confort de l'animal, notamment grâce aux soins réguliers ce qui contribue à la longévité de votre petit compagnon. 

Plusieurs formules sont possibles. Selon votre choix, l'importance de la prise en charge varie considérablement. Par exemple, une simple consultation est certes, moins onéreuse, mais plus fréquente, tandis qu'une chirurgie est plus rare, mais beaucoup plus onéreuse. 

assurance nac

Précisons également que chaque assurance propose des formules différentes avec des tarifs différents, c'est pourquoi il est très important d'utiliser un comparatif assurance NAC

Le pourcentage des frais pris en charge par l'assurance varie de 50 % pour une formule de base, à 100 % pour une assurance tous risques. Plusieurs interventions peuvent être prises en charge : accidents (formule de base), consultation hospitalière ainsi que les injections ou les prélèvements pour une formule intermédiaire.

En général, la formule de base a un plafond annuel de prise en charge de 1 000 €, la formule intermédiaire de 1 500 € tandis que la formule tous risques est plafonnée à 2 000 €. 

PS : comme les NAC sont des animaux peu répandus, il convient donc de bien connaître leurs habitudes pour éviter les dépenses inutiles. Un lapin qui grince les dents par exemple, n'est pas un lapin malade.

L'âge de l'animal

Sachez aussi qu'il y a une limite d'âge imposée par les compagnies d'assurance, car plus l'animal vieillit, plus les risques de maladies et d'accidents augmentent. 

Pour les lapins par exemple, au delà de 7 ans, il ne peut plus être assuré.

Responsabilité Civile

La responsabilité civile est une garantie qui couvre tous les dommages causés par votre animal à un tiers : ronger les câbles électriques, attaques de tiers etc.

 En tant que propriétaire d'un animal NAC vous vous portez responsable de couvrir tous les dégâts causés par votre compagnon.

La loi vous rend également responsable en cas de divagation de votre animal. Vous êtes obligé d'avoir le contrôle total de votre animal et ce, en toute circonstance !

 
Article proposé par dans la catégorie NAC

Publié le mer, 02/03/2021 - 17:16 (mis à jour le dim, 10/03/2021 - 20:37)

A propos de animaux

Portrait de ChristopheAmoureux des animaux, je vous invite à découvrir mes articles sur les animaux de compagnie !