Comment est-il possible de traiter l'arthrose du cheval ?

Article proposé par dans la catégorie Non classé
arthrose cheval

 Au sommaire

Un cheval est un animal très actif qui reflète bien souvent l’image de la grâce et de la santé. Cependant, dans bien des cas, celui-ci peut souffrir de pathologies pouvant se montrer handicapantes, comme l’arthrose du cheval.

Il s’agit d’une maladie très fréquente chez ce type d’équidés, c’est pourquoi il est important d’en prendre conscience le plus rapidement possible. Il faut également apprendre à l’identifier pour éventuellement y remédier.

Alors, quels sont les signes, qui ne trompent pas, d’un cheval souffrant d’arthrose ?

Comment identifier la présence de l’arthrose du cheval ?

Souvent, bien qu’un cheval soit très performant et qu’il réalise des miracles dans son domaine, il est tout de même possible de noter une baisse de régime. Cette dernière est toujours justifiée.

En effet, un cheval dont les compétences baissent soudainement est un cheval qui a un problème quelque part. Il s’agit dans la majorité des cas de l’arthrose du cheval, qui est une maladie qui atteint les articulations de l’animal. En réalité, cette maladie cause l’érosion du cartilage articulaire.

identifier arthrose cheval

Cela peut conduire à plusieurs modifications, comme celles des os et des tissus. Pour savoir si votre cheval en souffre, il faut prêter attention à plusieurs détails, tels que :

  • De possibles douleurs au mouvement d’une articulation ;
  • La raideur d’une partie du corps du cheval ;
  • Des craquements à certains mouvements ;
  • Le cheval boite avant les efforts ;
  • Des articulations enflammées, etc.

Tous ces points sont déterminants et dès leur apparition, il est important d’agir, car l’arthrose du cheval peut engendrer des lésions irréversibles, ce qui est nocif pour l’animal.

Bien sûr, il faut garder en tête que cette maladie peut toucher différentes régions du corps. Le plus souvent, il est possible de citer l’arthrose du boulet du cheval ou encore l’arthrose du jarret du cheval, car ce sont deux régions très sollicitées et vulnérables.

Quelles sont les causes de l’arthrose du cheval ?

L’arthrose du cheval peut être provoquée par de nombreux facteurs d’origine différente, c’est la raison pour laquelle il est important de s’y intéresser afin de mieux traiter l’animal et de le soulager au mieux.

Tout d’abord, il faut savoir que l’âge joue un rôle crucial dans le développement du cheval. En effet, l’arthrose d’un vieux cheval est une conséquence beaucoup plus commune, car ce dernier a fourni beaucoup d’efforts durant toute sa vie. Il s’agit en quelque sorte d’une normalité chez cette espèce d’équidés.

causes arthrose chevalCeci étant dit, il faut tout de même savoir qu'un jeune cheval peut souffrir d’arthrose. Généralement, c’est le facteur du travail qui est en cause. En effet, les chevaux peuvent être très sollicités, ce qui est dangereux pour leur santé.

Aussi, une inflammation consécutive à un traumatisme, tel qu’une entorse, peut conduire à une arthrose, ce qui doit être évité. Il existe aussi d’autres causes, comme la fatigue ou les conditions de terrain, qui peuvent être très nocives pour les articulations des chevaux.

Bien sûr, la conformation d’un cheval joue un grand rôle dans l’apparition d’une telle maladie. Enfin, les agents extrinsèques, comme les infections ou les produits chimiques, sont aussi capables de causer une arthrose chez les chevaux.

Comment est-il possible de prévenir l’arthrose du cheval ?

L’arthrose du cheval étant une maladie très invasive et handicapante, il est important d’essayer de la prévenir avant même que les premiers signes ne se manifestent. Pour ce faire, il est nécessaire de commencer, dès le plus jeune âge de l’animal, c’est-à-dire lorsqu’il est poulain, car il n’existe pas de traitement à l’arthrose du cheval, à proprement parler.

De ce fait, il est important de ne pas intervenir lors de la croissance de l’animal et il est essentiel de laisser son squelette se former le plus naturellement possible. Concernant son alimentation, elle doit être saine et on doit lui apporter tous les besoins nécessaires.

Il faut aussi faire attention à la qualité des sols et à la ferrure du cheval, pour que ses articulations ne soient pas endommagées au fil du temps.

Quels sont les traitements de l’arthrose du cheval ?

L’arthrose du cheval a des traitements naturels qui consistent en des soins faciles et fréquents, mais qui doivent surtout se tenir sur une longue période. En effet, pour soulager naturellement l’animal, il est important de bien le nourrir et de s’assurer qu’il n’est pas en surpoids.

Il lui faut donc de l’activité physique ainsi qu’un box propre afin qu’il puisse s’y sentir à son aise et qu’il s’y installe le plus confortablement possible. Ceci étant dit, il faut garder en tête que l’arthrose est une maladie chronique et progressive qui s’accompagne, le plus souvent, par des douleurs qui peuvent être difficiles à supporter, surtout pour un animal.

C’est pourquoi il est recommandé de faire l’acquisition de produits contre l’arthrose du cheval. Ce sont généralement des produits qui servent à diminuer les douleurs et parmi eux il est possible de citer les anti-inflammatoires non-stéroïdiens ou les corticoïdes.

Bien sûr, il y a également plusieurs compléments alimentaires pour les chevaux qui sont disponibles sur le marché et qui peuvent les aider à améliorer leur condition physique. Parmi eux, il y a l’Harpagophytum pur ou encore le Tildren.

 
Article proposé par dans la catégorie Non classé

Publié le mar, 06/15/2021 - 04:49 (mis à jour le dim, 10/03/2021 - 20:42)

A propos de animaux

Portrait de ChristopheAmoureux des animaux, je vous invite à découvrir mes articles sur les animaux de compagnie !