Les 4 meilleurs terrariums pour tortues (Guide ultime)

Article proposé par dans la catégorie NAC
Tortue de terre

 Au sommaire

Différence entre les tortues terrestres et les tortues aquatiques

Les tortues terrestres, qui appartiennent à l'ordre des tortues, sont des reptiles qui, contrairement aux tortues aquatiques, vivent dans un environnement terrestre.

Les tortues terrestres ont un tapis dorsal robuste et sont des animaux dociles, calmes et paisibles.

Il existe plusieurs espèces de tortues terrestres, qui se distinguent par leur longévité, leur taille et leur couleur.

Les tortues terrestres, ou tortues de terre, peuvent être gardées à l'intérieur comme à l'extérieur.

Les espèces populaires vivant dans les climats tropicaux ne peuvent vivre à l'extérieur qu'en été.

Les espèces répandues dans les climats tempérés peuvent être maintenues à l'extérieur toute l'année.

Cela dépend également des conditions de la région où ils sont gardés.

Les tortues terrestres peuvent être maintenues en bonne santé et se reproduire, à condition de respecter les conditions suivantes :

  • un espace suffisant,
  • un substrat de qualité,
  • un rapport température/humidité correct
  • un soin particulier apporté à la qualité et à la propreté de la nourriture.

Comment élever des tortues terrestres ?

Ces animaux fascinants n'ont pas besoin de soins particuliers, mais ils ont besoin d'une alimentation saine et équilibrée à base de légumes, qui facilitent leur processus de digestion, et d'un environnement adapté et accueillant pour vivre.

Une alimentation déséquilibrée peut entraîner de graves carences en calcium, des déformations graves et visibles de la carapace, des malformations du squelette, des maladies fongiques et bactériennes, une mauvaise défense immunitaire, une sensibilité aux maladies virales et un poids corporel insuffisant pour survivre à l'hibernation.

Les tortues n'ont pas de dents, mais possèdent un bec corné, fort et pointu, avec lequel elles déchirent la nourriture en morceaux, souvent à l'aide de leurs pattes avant.

Les tortues avalent la nourriture sans la mâcher.

La digestion est lente et le passage de l'œsophage à l'estomac, puis à l'intestin, peut prendre un certain temps.

Les tortues terrestres sont presque toutes végétariennes.

Les herbes des champs, les légumes et les verdures constituent la base de leur alimentation.

La gamme d'aliments verts qui peuvent être utilisés pour nourrir ces reptiles est vaste, et il est bon de varier le régime autant que possible.

Ce sont des animaux herbivores qui, à l'état sauvage, se nourrissent de plantes et d'herbes qu'ils trouvent sur leur chemin.

Les herbes préférées des tortues terrestres sont les suivantes : pissenlit, plantain, cresson, luzerne, trèfle, chicorée, radicchio et scarole.

On peut également donner des fruits, à condition de ne pas en abuser.

Les fruits recommandés sont les fraises, les framboises, les mûres, les abricots, les figues et les cerises (à donner avec parcimonie car elles ne sont pas très digestes).

En revanche, il faut éviter à tout prix les aliments destinés à d'autres espèces animales, les pâtes, le pain, les légumineuses, la partie verte des pommes de terre et les tomates, qui contiennent de la solanine, toxique pour ces animaux.

Parmi les races les plus connues figurent :

  • la tortue d'Hermann,
  • la tortue mauresque ou tortue grecque
  • la tortue bordée ou tortue marginée

La tortue d'Hermann est la tortue terrestre la plus commune en France et dans toute la zone méditerranéenne.

C'est un petit spécimen ; il peut atteindre une longueur maximale de 23 cm, mais généralement ses dimensions restent plus petites.

Cette tortue a une très grande longévité et peut vivre à l'état sauvage pendant plus de cent ans.

La tortue Graeca est également répandue dans la zone méditerranéenne et en France, mais il s'agit d'une espèce protégée, il existe donc une réglementation spéciale et il est interdit de l'emporter dans la nature.

Principalement présente en Sardaigne et dans d'autres îles de la Méditerranée, la tortue marginale se caractérise par sa grande taille (elle peut atteindre 45 cm de long) et par les écailles qui dépassent de sa carapace, ce qui la rend facilement reconnaissable.

Elle peut être acheté auprès d'une exploitation certifiée.

Pour la reconnaître, il suffit de regarder ses pattes qui, dans cette race, présentent de petites extensions cornées.

Les races les plus rares sont :

  • la tortue de Horsfield
  • la Tortue d'Égypte ou Tortue de Kleinmann.

La tortue de Horsfield est également connue sous le nom de tortue des steppes, tortue russe ou tortue de Horsfiel, et ses six sous-espèces vivent toutes en Asie.

La Tortue d'Égypte ou Tortue de Kleinmann (tortue égyptienne) se trouve exclusivement dans les régions situées entre la Libye, l'Égypte et Israël.

Mon expérience avec les tortues terrestres

Mon expérience personnelle avec ces magnifiques animaux dure depuis plus de 20 ans.

Ma première tortue m'a été offerte en cadeau à un très jeune âge et depuis, j'ai développé une passion pour ces reptiles qui persiste à ce jour.

Dans ce qui suit, je vais vous parler de tout ce que j'ai appris au fil des ans, en espérant que cela aidera ceux qui n'ont pas beaucoup d'expérience ou, au moins, que j'apporterai ma contribution à ceux qui sont toujours à la recherche de nouveaux conseils.

Les terrariums sont des environnements spéciaux dans lesquels vous pouvez garder les tortues si vous souhaitez les garder chez vous.

Un terrarium pour tortues terrestres est indispensable afin d'assurer la sécurité et la protection de ces reptiles, qui sont des animaux particulièrement dociles et sans défense.

Les tortues terrestres et la tourbe

Les tortues ont besoin d'un endroit très spacieux avec une bonne humidité.

Le substrat doit être suffisamment profond pour que la tortue puisse creuser pour s'abriter, hiberner et passer l'été.

Il doit être composé de terre, de sable, d'argile ou de tourbe.

Dans ce cas, le choix du sol est très important. Un mélange de terre, de tourbe et de sable est idéal.

La tourbe est un dépôt constitué de restes végétaux imbibés d'eau qui ne peuvent pas se décomposer complètement en raison de l'acidité du milieu.

Grâce à ces propriétés, la tourbe est capable de maintenir un bon équilibre d'humidité, ce qui est nécessaire à la santé des tortues.

Le sable, dans ce cas, est utile pour contrebalancer l'humidité de la tourbe et donner au sol le bon équilibre grâce à ses propriétés de régulation de la température et de drainage.

Une humidité excessive peut favoriser l'apparition de moisissures et de bactéries, tandis qu'un environnement trop sec ne convient pas à la santé de l'animal.

À l'état sauvage, ces reptiles vivent dans les forêts, les bois, les sous-bois et la végétation basse.

C'est un habitat complexe, composé de terre, de soleil, d'herbe et de buissons.

En général, l'espace extérieur est toujours préférable.

Vous pouvez placer le terrarium dans le jardin, sur la terrasse ou sur le balcon.

Un terrarium intérieur est indispensable pour les mois d'hiver, pendant lesquels les tortues hibernent et sont plus vulnérables.

En raison des plantes exotiques, des autres animaux domestiques, de l'espace limité disponible et de la différence de climat, très souvent, nos environnements ne sont pas toujours l'endroit idéal pour garder les tortues, mais avec quelques astuces et un peu d'effort, nous pouvons essayer de recréer un environnement confortable qui convient aux besoins de l'animal.

La première règle est donc la suivante : l'espace dédié à notre tortue doit imiter le plus possible son habitat naturel.

Il est très important que le terrarium soit spacieux, qu'il ait une humidité adéquate et que, s'il n'y a pas de lumière solaire directe, une lampe spéciale UVB soit installée, ce qui facilitera la synthèse de la vitamine D et, par conséquent, l'assimilation du calcium, qui sont essentiels pour la santé de ces reptiles.

D'autre part, nous devons également prévoir une zone ombragée où les animaux peuvent s'abriter en cas de chaleur excessive.

Le terrarium doit garantir la sécurité de la tortue.

Par exemple, si nous voulons placer l'animal dans le jardin, la zone extérieure doit être clôturée, afin d'éviter d'éventuelles attaques de prédateurs.

Pour ce qui est de mon expérience personnelle, je dois dire que je n'ai pas trouvé de difficultés particulières dans la gestion et la cohabitation avec d'autres animaux de compagnie.

J'ai eu et j'ai encore des chiens et des chats qui ont toujours été amicaux ou neutres envers mes tortues.

En revanche, un chien particulièrement fort (comme un molosse) peut représenter un danger pour le reptile.

Une morsure violente ou un traumatisme d'impact sévère (un chien joueur pourrait prendre notre ami pour un jouet) pourrait endommager la carapace ou la plaquette de notre tortue, avec des conséquences encore plus dramatiques.

Les chats peuvent également constituer une menace pour les tortues et divers animaux sauvages.

Il est donc toujours bon d'évaluer soigneusement les risques et d'entourer la zone réservée aux tortues d'un enclos.

Évidemment, plus vous voulez garder de tortues, plus vous devez leur fournir d'espace.

Un autre aspect qu'il ne faut pas sous-estimer est la résistance, le poids et le matériau du terrarium.

Le terrarium doit être suffisamment solide et robuste pour ne pas être endommagé, mais en même temps pas trop lourd à déplacer.

Il existe sur le marché des terrariums de tous types et de toutes tailles : verre, bois, plexiglas, aggloméré, etc.

Les matériaux et les dimensions doivent être choisis en fonction du type de terrarium.

Les matériaux et les tailles doivent être choisis en fonction des besoins de l'animal et de ses besoins personnels.

Si vous avez plus d'une tortue, un terrarium plus grand sera certainement idéal pour permettre un bon partage de l'espace entre les reptiles.

Si, par contre, nous avons opté pour un seul spécimen, un terrarium de taille moyenne sera amplement suffisant.

Si vous avez un jardin, vous pouvez aménager un véritable paradis pour votre animal en clôturant l'extérieur et en plaçant un petit terrarium en bois à l'intérieur pour l'abriter ou le déplacer à l'intérieur pendant les périodes les plus froides de l'année.

Le bois est un excellent matériau si vous choisissez de faire vivre l'animal à l'extérieur.

Il est isolant et naturel.

Si, par contre, on dispose de peu d'espace et que l'on souhaite garder la tortue à l'intérieur, un petit terrarium en verre est la meilleure solution.

En règle générale, au moins deux tortues doivent être gardées ensemble, afin que la tortue ne vive pas une vie solitaire, ce qui ne doit pas être sous-estimé.

Les mâles et les femelles des tortues doivent, si possible, être séparés.

Si vous préférez garder les tortues dans le même environnement, il est conseillé d'avoir un mâle pour 3 ou 4 femelles, afin qu'elles ne soient pas trop harcelées par une cour violente et constante.

Il en va de même pour les jeunes, qui doivent être séparés des adultes.

Les tortues adorent creuser le sol et pas seulement à des fins d'hibernation.

Souvent, pendant les périodes de chaleur excessive, ils se réfugient ou s'enterrent pour attendre des climats plus doux.

Cette stratégie s'appelle l'estivation.

Pendant l'estivation, ils sortent aux premières heures du jour ou en fin d'après-midi pour profiter des agréables rayons du soleil.

Ils ne se nourrissent généralement pas pendant ces périodes, ou s'ils le font, ils mangent de petites quantités de nourriture.

Étant des animaux hétérothermes, les tortues hibernent pendant les mois d'hiver.

L'hibernation est un acte de protection au cours duquel le métabolisme ralentit.

Pendant cette période, l'animal se réfugie dans un coin, cherchant généralement une protection sous le sol, et ses fonctions vitales ralentissent.

L'hibernation est toutefois aussi une période critique, où l'animal n'est pas toujours en mesure de bien se défendre contre les menaces extérieures que constituent les virus et les bactéries.

Les tortues se réveillent souvent de leur hibernation avec des maladies respiratoires.

Une façon d'éviter cela est d'essayer de se maintenir en bonne santé avant et pendant la période d'hibernation.

Comment construire un terrarium à la maison ?

La tortue a besoin de se sentir en sécurité.

C'est pourquoi il est essentiel de lui fournir un abri.

Vous pouvez créer des abris végétaux avec du foin, des buissons ou même insérer de véritables maisons pour tortues à l'intérieur du terrarium.

En plus d'être fonctionnels, ces éléments sont décoratifs et il sera amusant d'installer la nouvelle maison des tortues, de la personnaliser, de l'embellir et de profiter de l'effet final.

Si nous décidons de créer la cabane par le bricolage, je recommanderais de créer un toit qui peut être inspecté ou retiré.

De cette façon, nous aurions plus d'accessibilité pour l'entretien et le nettoyage et nous pourrions mieux contrôler la tortue pendant la période d'hibernation sans trop la déranger.

Les tortues sont des animaux particulièrement curieux et explorateurs et grimpent facilement, bien qu'elles ne soient pas particulièrement agiles.

Il faut faire attention aux éventuelles fuites ; une bonne clôture empêche l'animal de s'égarer ou les autres de mettre sa sécurité en danger.

En plus de l'installation d'une clôture en bois, il est conseillé de renforcer la clôture avec du grillage.

Cela empêchera non seulement les autres animaux de s'échapper ou de s'immiscer, mais aussi le reptile de grimper et donc de se blesser.

Une bonne couverture horizontale, en revanche, est très utile contre les oiseaux de proie qui constituent une menace pour les tortues terrestres, surtout s'ils sont petits.

Il suffit de recouvrir la zone d'un grillage léger pour assurer la sécurité de la tortue.

La végétation à l'intérieur du terrarium ou de l'enclos ne doit pas être sous-estimée.

Si nous disposons de beaucoup d'espace, nous pouvons créer de véritables compositions florales en guise d'abri.

On pourrait même mettre à l'intérieur de l'enclos des plantes aromatiques ou faire pousser l'herbe des champs dont les tortues sont gourmandes.

Il est également très important de mettre à la disposition de l'animal des herbes hautes, des arbustes ou des brindilles, qui lui seront d'un grand secours en cas de basculement.

La situation est totalement différente si vous optez pour une solution artisanale.

Nous aurons moins d'espace disponible et, par conséquent, la végétation sera plus rare mais pas moins fonctionnelle.

Si nous décidons d'agrandir notre élevage de tortues, nous avons besoin d'un espace suffisant pour que la tortue puisse pondre ses œufs.

Le nombre d'œufs pondus par couvée varie en fonction de l'espèce et aussi de l'âge de la tortue.

En moyenne, cependant, il y a quatre à six œufs par couvée.

La ponte a généralement lieu pendant les heures les plus fraîches de la journée, c'est-à-dire tôt le matin ou le soir.

Au moment de l'éclosion, le bébé tortue brisera sa carapace de l'intérieur et commencera sa libération, qui peut prendre plusieurs heures.

Le bébé ne quittera pas complètement l'œuf avant d'avoir absorbé tout le blanc d'œuf, qui est sa seule source de nourriture pendant les premières heures de sa vie.

Le sexe de la progéniture est fortement influencé par la température d'incubation des œufs.

À des températures plus élevées, les naissances de femelles sont plus fréquentes, tandis qu'à des températures plus basses, les naissances de mâles sont plus nombreuses.

Ne descendez jamais en dessous de 25 degrés ou ne dépassez pas 34 degrés si vous ne voulez pas courir le risque de tuer les embryons.

Dans les climats chauds ou suffisamment tempérés, nous pouvons laisser nos terrapins à l'air libre.

Toutefois, si vous vivez dans un endroit où les températures hivernales descendent en dessous de zéro, vous devez déplacer la tortue dans un endroit où la température n'est pas inférieure à 4/5 degrés.

Dans le cas d'un spécimen particulièrement affaibli ou malade, il est utile d'éviter son hibernation.

Dans ce cas, nous devrons préparer un terrarium avec des températures diurnes d'environ 25-26 degrés et des températures nocturnes non inférieures à 18-19 degrés, en plaçant une lampe chauffante émettant des UVB sur un côté du terrarium et un substrat de terre à maintenir légèrement humide.

Meilleur terrarium pour les tortues

REPTILES PLANET Kit Terrarium Complet avec Bac Ouvert pour Tortue Terrestre 80 x 45 x 30 cm

REPTILES PLANET Kit Terrarium Complet avec Bac Ouvert pour Tortue Terrestre 80 x 45 x 30 cm

Le modèle Reptiles Planet a une base solide et peut contenir jusqu'à trois tortues. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un modèle particulièrement grand, il offre confort, sécurité et espace suffisant. Il est fabriqué en verre pour éviter les fuites et est facile à entretenir. Dans le kit, il y a un paysage naturel en toile de fond, qui inspire sécurité et sérénité aux tortues, et un petit rocher conçu et créé pour que les reptiles puissent marcher dessus ou s'abriter dessous. Le verre trempé évite de créer la sensation d'étouffement qui pourrait accompagner la tortue. Dans l'ensemble, il s'agit d'un bon article dans lequel on peut placer un couple de tortues et leur créer un habitat agréable et confortable.

REPTILES PLANET Terrarium Easy Terra 40 X 26 X 23 H cm M

REPTILES PLANET Terrarium Easy Terra 40 X 26 X 23 H cm M

Une variante de cet article est le réservoir pour tortues terrestres Planet Eco Kit. Par rapport au modèle précédent, ce modèle se caractérise par des matériaux légèrement plus résistants. Les dimensions sont légèrement plus grandes, soit 60x40x28 cm. Les parois sont faites de verre légèrement glissant, ce qui empêche la tortue de grimper par-dessus le bord du terrarium. De plus, le verre est trempé, c'est-à-dire que la chaleur n'augmentera pas la température à l'intérieur du terrarium, évitant ainsi à la tortue d'avoir cette sorte de sensation de malaise qui pourrait être tout sauf agréable pour l'animal lui-même. Il est possible de diviser facilement l'environnement intérieur du terrarium, de cette façon nous pourrons obtenir la zone où nous fournirons la nourriture et la zone où la tortue cherchera un abri ou un repos.

Zolux - Aqua Tortum 55 Blanc

Zolux - Aqua Tortum 55 Blanc

Le modèle Terra Tortum est idéal pour tous ceux qui veulent offrir à leurs tortues un environnement qui les accueillera de manière simple et agréable. Ce terrarium comporte une base et une paroi arrière en bois, un matériau que ces reptiles apprécient particulièrement, car il est naturel et isolant, ainsi que solide et robuste. La partie avant du terrarium est constituée d'une petite paroi vitrée en matériau solide. Le verre, qui a été rendu assez glissant, empêche les tortues de s'échapper et elles peuvent toujours voir à l'extérieur. Le matériau ne ternit pas et ne jaunit pas avec le temps, ce qui est un détail important qui augmente la qualité du produit. À l'intérieur de ce terrarium se trouve également une petite maison, également en bois, qui peut être utilisée par la tortue aussi bien pendant l'hibernation que comme abri pendant la nuit. À l'intérieur de la maison, il y a des herbes synthétiques que l'on peut ajouter de temps en temps, ainsi que divers autres éléments qui ont pour but final de reproduire fidèlement l'habitat naturel de la tortue. Le produit est particulièrement durable et constitue une bonne solution pour créer un environnement sûr et sécurisé pour vos tortues. Malgré ces aspects positifs, les dimensions du terrarium Zolux sont assez réduites, c'est donc une solution adaptée à ceux qui ont l'intention d'élever un seul spécimen, car un plus grand nombre de tortues n'aurait pas l'espace nécessaire pour se déplacer en toute sécurité et en même temps pour se reproduire.

Si vous avez l'intention de garder une seule tortue terrestre, ce produit pourra répondre parfaitement à tous vos besoins.

Repiterra Terrarium Reptiles & Batraciens En Bois OSB - Facile à Monter - Aeration Sur La Face Avant - 100x40x40cm

Repiterra Terrarium Reptiles & Batraciens En Bois OSB - Facile à Monter - Aeration Sur La Face Avant - 100x40x40cm

Un autre modèle de terrarium très simple est Repiterra, entièrement réalisé en aggloméré, un matériau solide et isolant. L'aggloméré pourra protéger votre tortue des éventuels changements de température, notamment si vous déplacez le terrarium de l'intérieur vers l'extérieur de votre maison. Le matériau isolant nous permettra de déplacer le terrarium sans trop de soucis afin que l'animal puisse profiter des bienfaits de l'exposition aux rayons du soleil. C'est également un excellent produit à considérer si vous souhaitez garder votre reptile à l'extérieur. Le couvercle pratique évitera le danger des prédateurs ailés, tels que les faucons et autres oiseaux de proie, et grâce à la résistance de l'aggloméré et à la taille de ce terrarium, les souris, les rats et les animaux rampants ne pourront pas nuire à votre animal. L'aggloméré empêche également la température à l'intérieur du terrarium d'être influencée par des facteurs externes, car la chaleur et le froid excessifs seront complètement absorbés par le bois. Le verre, en revanche, nous permettra de contrôler notre tortue. Ce produit est un choix idéal si l'on veut offrir à nos tortues sécurité et confort à l'extérieur. Les dimensions de ce terrarium sont de 120x60x60 cm. Bien qu'il s'agisse d'un très bon produit, le panneau de particules peut être moins résistant s'il est mouillé ou s'il entre en contact avec d'autres liquides. En outre, le poids excessif du terrarium pourrait nous empêcher de le déplacer facilement, un détail à ne pas sous-estimer. Par conséquent, en tenant compte de ces caractéristiques, nous devons évaluer, en fonction de nos besoins, si ce terrarium est un outil idéal pour nous ou si nous devons opter pour d'autres produits qui pourraient répondre plus efficacement à nos exigences.

Voici quelques autres modèles de terrariums

 
Article proposé par dans la catégorie NAC

Publié le mer, 10/13/2021 - 23:02 (mis à jour le mer, 10/13/2021 - 23:15)

A propos de Christophe

Portrait de ChristopheAmoureux des animaux, je vous invite à découvrir mes articles sur les animaux de compagnie !